Réglementation pour le Département de la Somme (*)

(*) Attention ce règlement peut-être modifié soit par l'arrêté préfectoral Pêche de l'année en cours pour le Département de la Somme, soit par un règlement interne à l'AAPPMA dans laquelle vous vous trouvez.

Veuillez donc consulter les réglementations des étangs de la PLP (voir par ailleurs). 


Les tailles minimales de capture
La mesure s’effectue de l’extrémité de la bouche à l’extrémité de la queue.
Les espèces de poissons doivent être remis à l'eau immédiatement après leur capture si leur longueur est inférieure à :

- 60 cm pour le brochet dans les eaux de la 2ème catégorie en 2017
- 50 cm pour le sandre dans les eaux de la 2ème catégorie en 2017
- 30 cm pour le black-bass dans les eaux de la 2ème catégorie
- 25
cm pour les truites (autres que la truite de mer), l'omble ou saumon de fontaine et l'omble chevalier

- 35 cm pour les truites de mer

 

Le nombre de prises 
Le nombre de captures de salmonidés (autres que le saumon) est limité à 6 par jour et par pêcheur.

Le pêcheur dispose d'un quota journalier de 3 carnassiers dont 2 brochets au maximum (brochets, sandres, black-bass)

 

Le transport du poisson
En tout temps, il est interdit à un pêcheur amateur de transporter des carpes vivantes de plus de 30cm.

 

Les horaires de pêche
La pêche est autorisée ½ heure avant le lever du soleil et jusqu’à ½ heure après le coucher du soleil, cela concerne également l'anguille.
Des conditions particulières s'appliquent  pour  :
- la carpe de nuit

- le saumon et la truite de mer

 

La pêche de nuit
La pêche à la truite de mer est autorisée deux heures après le coucher du soleil dans les cours d'eau figurant comme cours d'eau classés à la truite de mer et saumon voir Avis Préfectoral Pêche.
La pêche à la carpe de nuit est autorisée toute l'année sur les seuls plans d'eau désignés dans l'arrêté préfectoral : ''carpe annuel''.
Seules les esches végétales sont autorisées.
La pêche au lancer est interdite.
Toute prise doit être remise à l'eau immédiatement. Le sac de capture est interdit.

 

Les procédés et modes de pêche prohibés
Pendant la période d'interdiction spécifique de la pêche du brochet et du sandre, il est interdit de pêcher au vif, au poisson mort ou artificiel, à la cuiller et autres leurres susceptibles de capturer ces espèces d'une manière non accidentelle.
Il est interdit d'utiliser comme appât ou comme amorce : 
- les poissons des espèces dont la taille minimum a été fixée par les articles R436-18 et R436-19, des espèces protégées par les dispositions des articles L 411-1, L 411-2 et L412-1 et des espèces mentionnées aux 1° et 2° de l’article L 432-10,
- des asticots et autres larves de diptères,
dans les eaux de première catégorie.
Il est interdit de pêcher dans les dispositifs assurant la circulation du poisson, dans les ouvrages construits sur le lit des cours d’eau.
Il est interdit de pêcher à partir des barrages et écluses ainsi que sur une distance de 50 mètres en aval de l’extrémité de ceux-ci à l’exception de la pêche à une ligne ;
Il est interdit de pêcher dans les réserves de pêche.
Pour la pêche au saumon, il est interdit de porter et d’utiliser une gaffe.

 

Espèces susceptibles de créer des déséquilibres biologiques
Il est interdit de transporter vivant ou de remettre à l’eau :
- écrevisse américaine,
- perche soleil
- poisson chat.